LA TRIBUNE DE L'EMPLOI (4)


ENTREPRISE RECRUTE CONSEILLER(E) TECHNIQUE PRODUCTION CACAO DURABLE SAN PEDRO (H/F)

EXPIRE LE 18 07 2019

Niveau: BAC+4, BAC+5

Secteur(s) d'activité: Agriculture

Experience(s): 0

Lieu: Côte d'Ivoire

 Deposez votre CV et postuler

Details du poste

Le/la titulaire du poste est responsable des activités suivantes :

Contribuer à la réalisation des objectifs de la composante « développement local durable et production cacaoyère sans déforestation » en appuyant les efforts visant à assurer une production durable de cacao dans la région sud-ouest de la Côte d’Ivoire;

Appuyer les autorités gouvernementales régionales dans la mise en œuvre de la stratégie gouvernementale pour une production durable de cacao, notamment en matière d’agroforesterie et de traçabilité ;

Soutenir les activités de formation et de développement de curricula en bonnes pratiques agricoles, en coopération avec les institutions existantes ;

Appuyer les efforts de recherche pour une production durable de cacao, y compris sur la lutte contre les maladies comme le swollen shoot ou sur l’adaptation aux changements climatiques.

Dans ce cadre, le/la titulaire du poste a les attributions suivantes :

B. Attributions

1. Promotion et diffusion de bonnes pratiques agricoles

Le/la titulaire du poste :

Soutient la dissémination de bonnes pratiques agricoles auprès de petits producteurs et petites productrices de cacao dans la région sud-ouest, qui soient compatibles avec les exigences en matière de protection des ressources, de maintien de la biodiversité et de développement économique et social de ces petit(e)s producteurs et productrices ;

Appuie la mise en place de champs-écoles et de formations (initiales et continues), en collaboration avec les structures existantes dans la région ;

Soutient la mise en place, le développement et l’actualisation de curricula en coopération avec les écoles d’agriculture ;

Appuie l’installation de champs de démonstration et de formation sur des modèles de systèmes agroforestiers et d’autres innovations identifiées ;

Développe et teste des mesures/stratégies visant à inciter les producteurs/productrices et coopératives à appliquer des bonnes pratiques agricoles ;

Développe des partenariats avec différents acteurs de la chaîne de valeur du cacao (producteurs/productrices, coopératives, transformateurs) afin de définir et de mettre en œuvre de manière collective des stratégies de durabilité tout le long de la chaîne de de valeur ;

Apporte son soutien aux partenariats établis par le projet avec des institutions régionales, nationales et internationales de recherche comme le CNRA dans le cadre de la recherche d’innovations en production durable (agroforesterie, intrants, lutte contre le swollen shoot, adaptation au changement climatique, etc.) ;

Soutient la recherche d’innovations visant une culture du cacao durable ainsi que la dissémination de ces innovations auprès des producteurs de cacao (ex : développement de systèmes de gestion intégrée de l’eau dans la production du cacao comme l’irrigation solaire ou ombrage) ;

Organise et participe à des ateliers techniques visant à déterminer des innovations pour une culture durable du cacao;

Appuie l’organisation de rencontres et d’échanges entre producteurs et représentants de coopératives de cacao aux niveaux intrarégional, interrégional et transnational afin de faciliter le partage de connaissances et la diffusion d’innovations liées aux bonnes pratiques agricoles ;

Assure la cohérence et l’alignement des activités du projet avec les activités mises en œuvre dans les autres régions et avec les initiatives tierces en cours.

2. Appui à la mise en œuvre de la stratégie du Conseil du Café Cacao (CCC)

Le/la titulaire du poste :

Appuie le Conseil du Café-Cacao (notamment par l’intermédiaire de sa délégation régionale) et d’autres structures régionales compétentes dans l’identification de pratiques agricoles et post-récoltes innovantes en vue de promouvoir à grande échelle les plus performantes ;

Appuie la délégation régionale du CCC dans la détermination et la conduite d’activités visant à mettre en œuvre sa stratégie en matière d’agroforesterie : intégration d’arbres d’ombrage, diversification des activités des exploitations, utilisation de matériel végétal amélioré et autres bonnes pratiques agricoles ;

Accompagne, au niveau régional, les efforts du CCC pour mettre en œuvre sa stratégie de culture durable du cacao (système national de traçabilité, mécanisation, agroforesterie, etc.) ;

Fournit un appui technique au CCC pour déterminer un système de suivi des activités conduites auprès des producteurs et des coopératives dans la région du sud-ouest, afin de garantir une bonne mise en œuvre des méthodes et des instruments fournis, dans une perspective de durabilité ;

Assure une liaison continue avec les autorités régionales concernées pour assurer une bonne circulation des informations ;

Appuie la mise en réseau des autorités régionales concernées avec les entreprises et autres partenaires pertinents pour le projet.

3. Gestion et coordination du projet

Le/la titulaire du poste :

Communique avec les bénéficiaires cibles et les partenaires (institutions gouvernementales et non-gouvernementales régionales) pour identifier leurs intérêts et leurs attentes et faciliter les échanges d’idées et d’informations au bénéfice du projet ;

Appuie la conception, la préparation et la réalisation d’ateliers, de séminaires et d’autres événements régionaux dans le cadre du développement d’actions relatives aux aspects de production durable du cacao ;

Apporte son soutien aux travaux des groupes thématiques éventuels et participe aux ateliers techniques sur la production durable du cacao ;

Identifie, et le cas échéant, développe, des synergies d’action et partenariats avec des institutions gouvernementales et non-gouvernementales régionales actives dans les domaines d’action ;

Soutien la coordination des partenariats publics et privés régionaux dans les domaines de la production durable du cacao ;

Pilote, en concertation avec le responsable de suivi-évaluation, la collecte des données pour renseigner les indicateurs du programme ;

Assure une bonne communication et un bon échange d’informations avec les autres composantes du Centre d’Innovations Vertes et des autres projets de la GIZ concernés pour garantir la cohérence des actions mises en œuvre ;

Travaille étroitement avec les divers acteurs et collègues intervenants au sein du programme et veille à établir un climat de collaboration ;

S’acquitte pour le projet de tâches d’insérant dans son domaine d’action, même si elles ne sont pas explicitement mentionnées dans le descriptif du poste.

Profil du Candidat

C. Qualifications, compétences et expérience requises

Qualifications

BAC+4/5 Diplôme dans le domaine de l’agroforesterie, de la culture du cacao, de l’agriculture ou de tout domaine étroitement lié, de préférence niveau maîtrise.

Expérience professionnelle

Au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans l’agroforesterie ou l’agriculture durable, dans le développement international, dans la coopération avec des institutions gouvernementales et le secteur privé, de préférence en Afrique sub-saharienne.

Autres connaissances/compétences

Excellentes compétences de communication et d’analyse

Capacité à développer et à assurer le suivi de projets et plans d’actions et bonne connaissance des méthodes et instruments de rapport

Excellentes capacités de résolution des problèmes

Très bonne connaissance pratique des applications du Pack Office (Word, Excel, Powerpoint) et des outils de communications, notamment les médias sociaux

Compétences professionnelles : présentation et communication

Compétences organisationnelles et administratives : multi-tâche et capacité à travailler dans des délais courts ;

Autonomie et initiative au travail

Capacité à travailler en équipe

Pratique courante (à l’oral et à l’écrit) du français et de l’anglais.

Informations sur le Client

Pour ses activités, la GIZ (Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit GmbH) peut compter sur une expertise régionale avérée, un vaste savoir de spécialistes dans les domaines les plus variés, qu’il s’agisse de la promotion de l’économie et de l’emploi, de celle de la paix et de la sécurité ou encore des thèmes liés à l’énergie ou l’environnement. En sa qualité d’entreprise fédérale, elle aide le gouvernement allemand à concrétiser ses objectifs de coopération internationale pour le développement durable.

La GIZ est active dans plus de 120 pays à travers la planète. En République fédérale d’Allemagne, elle est présente dans presque tous les pays et a son siège social à Bonn et Eschborn.

Pour postuler, veuillez adresser votre dossier de candidature comprenant les documents mentionnés à l’adresse suivante : giz.recrutement@rmo.ci

- Le Curriculum Vitae détaillant les tâches des différentes postes antérieurs

- Les copies de vos diplômes

- Les références des emplois antérieurs

- La lettre de motivation

Veuillez préciser l’intitulé du poste auquel vous postulez en objet de l’e-mail.

Les candidatures qui ne précisent pas le poste visé ne seront pas acceptées.


.

De la même catégorie

Commentaires

  1. Camala Haddon
    Reply

    Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Donec sit amet eros.

    1. Admin
      Reply

      Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis.

  2. Bradley Grosh
    Reply

    Ut tellus dolor, dapibus eget, elementum vel, cursus eleifend, elit. Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Integer rutrum ante eu lacus.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Fields marked with an are required.