Soutenance : Mention bien pour Koffi Kouassi Eugène

« Amélioration des techniques agricoles en Côte d’Ivoire : Cas de la zone hévéicole de Bondoukou » tel est le thème traité par Koffi Kouassi Eugène, qui a valu la mention ‘‘très bien’’ du jury avec une note de 14/20, en ce début mars 2021 au Deming Institut (DEI) sis à Abidjan Cocody les 2 Plateaux.

C’était à l’occasion de la soutenance de mémoire pour l’obtention du diplôme d’ingénieur en management  par la qualité totale (QSE). Devant parents, amis, enseignants et encadreurs venus nombreux, l’acquérant  a pu faire l’unanimité au sein du jury présidé par M. Tape Thierry avec pour membres messieurs Dibo Ignace (Secrétaire), Soro Serba et Cisse Ibrahim.

Dans l’essentiel de son exposé, l’impétrant s’est fixé l’objectif de guider les planteurs à l’adoption de modes de productions incluant les questions du changement climatique, véritable équation pour l’agriculture sub-saharienne.  A la lumière de son travail, l’exposant a donc montré la nécessité de la limitation de l’usage des feux lors de la création des champs ; d’adoption de l’usage raisonnée des herbicides et autres défoliants chimiques ; de la préférence des jachères aux forêts ; de l’abandon de l’utilisation des berges des cours d’eaux et de s’interdire d’abandonner les emballages et autres outils usagers dans les champs.

L’étude de Koffi Kouassi Eugène ne s’est pas arrêtée à ce seul niveau des agriculteurs. Elle a fait des recommandations à l’endroit  des structures techniques et autres décideurs dans la dynamique de trouver des alternatives à l’épineuse question du changement climatique. Ainsi, l’exposant préconise au FIRCA (Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricole) d'inclure des exigences environnementales dans le cahier des charges des sociétés d’encadrement. A l'APROMAC (Association des Professionnels du Caoutchouc Naturel de Côte d’Ivoire) il exhorte d'instituer des signes d'identification de l'origine et de la qualité des produits (SIOQ), avant d’inciter la FPH-CI (Fédération des OPA de Producteurs de la Filière Hévéa de Côte d’Ivoire)  a adopter un système de management environnemental dans tous les secteurs.

Ce qui à subséquemment permis aux membres du jury d’être satisfaits en validant l’obtention du diplôme d’ingénieur à Koffi Kouassi Eugene qui rappelons le est issu de l’ECG (Ecole de Commerce et de Gestion) d’Abidjan. Le  public non plus, n’a boudé son plaisir suite à la brillante démonstration de l’exposant sur un sujet qui défraie la chronique dans le monde rurale.

En attendant une éventuelle prise en compte de son travail dans la quête des solutions face aux changements climatiques, c’est avec fierté que Koffi Kouassi Eugène affiche désormais son nouveau titre d’ingénieur en management  par la qualité totale (QSE).

Fulgence Wawa Jay

.

De la même catégorie

Commentaires

  1. Camala Haddon
    Reply

    Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Donec sit amet eros.

    1. Admin
      Reply

      Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis.

  2. Bradley Grosh
    Reply

    Ut tellus dolor, dapibus eget, elementum vel, cursus eleifend, elit. Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Integer rutrum ante eu lacus.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Fields marked with an are required.