COTE D’IVOIRE : Anaged et Nestlé lancent un projet de recyclage des déchets plastiques

L’Agence nationale de gestion des déchets (Anaged) en Côte d’Ivoire et le groupe agroalimentaire suisse Nestlé ont signé récemment un protocole d’accord pour le recyclage des déchets plastiques en Côte d’Ivoire. À travers ce partenariat, Nestlé mettra en œuvre ce projet dont le but à terme est de collecter 325 tonnes de déchets plastiques dans le pays.

Un projet de collecte des déchets plastiques est lancé en Côte d’Ivoire. Il est baptisé « tous pour une gestion responsable des plastiques ». Il sera mis en œuvre par la firme agroalimentaire suisse Nestlé. À travers ce projet, 325 tonnes de déchets plastiques seront collectées en Côte d’Ivoire.

Pour le lancement de ce projet, l’Agence nationale de gestion des déchets (Anaged) de Côte d’Ivoire et Nestlé ont signé le 25 février 2020 une convention de partenariat à Abidjan, capitale de la Côte d’Ivoire. Nestlé et Anaged renforcent ainsi les stratégies pour une meilleure gestion des déchets plastiques dans le pays.

Le projet de gestion des déchets plastiques de Nestlé en Côte d’Ivoire reposera sur quatre modèles économiques. Le premier modèle est baptisé Take Back. Il permettra de collecter 15 tonnes de déchets à travers une application mobile qui sera créée. Le second modèle est baptisé waste collection at the market. Il permettra de collecter 30 tonnes d’emballages plastiques dans les marchés qui seront sélectionnés par l’Anaged et Nestlé. Le modèle économique dénommé Plastic waste collectors portera sur la collecte de 130 tonnes de déchets plastiques. Enfin Recyplast le dernier modèle économique vise à ramasser 150 tonnes de déchets non biodégradables par le moyen des boxes. Les boxes seront installés dans les quartiers de la commune de Grand-Bassam, situés à 43 kilomètres à l’est d’Abidjan.

La multinationale Suisse Nestlé jouera un rôle actif dans le développement des systèmes de collecte, de tri et de recyclage efficaces dans le pays. Elle travaillera avec les partenaires nationaux de la chaîne de valeur et des associations industrielles pour explorer les différentes solutions d’emballage. Ainsi, l’utilisation du plastique sera réduite et le recyclage des déchets plastiques plus facile. « Le protocole devrait permettre d’étiqueter adéquatement ses emballages avec des informations qui aideraient les consommateurs à mieux gérer leurs déchets plastiques, augmenter la proportion de plastiques recyclés dans ses emballages afin de promouvoir une économie circulaire », affirme le président directeur général de Nestlé, Mark Schneider.

Le projet « Tous pour une gestion responsable des plastiques » est lancé alors qu’un autre programme de collecte et de recyclage des déchets plastiques est en cours à Treichville, une commune du district d’Abidjan. L’opération a été lancée en octobre 2019 par la commune de Triechville et d’Anaged. Le projet est baptisé « Au marché, je trie mon plastique ». Il permettra de débarrasser les deux plus grands marchés de la commune (Treichville et Belleville) des déchets plastiques sur une période de six mois. Un protocole d’accord a été signé en ce sens à la mairie de Triechville par le directeur général de Nestlé Côte d’Ivoire, Thomas Caso et le maire de la commune Boto M’bouké.

Selon le ministère ivoirien de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable, ces projets de collecte de déchets plastiques viennent à point nommé. Les ouvrages d’assainissement du pays rencontrent des difficultés à cause des sachets plastiques qui obstruent le passage de l’eau pendant la saison des pluies.

Inès Magoum


.

De la même catégorie

Commentaires

  1. Camala Haddon
    Reply

    Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Donec sit amet eros.

    1. Admin
      Reply

      Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis.

  2. Bradley Grosh
    Reply

    Ut tellus dolor, dapibus eget, elementum vel, cursus eleifend, elit. Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Integer rutrum ante eu lacus.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Fields marked with an are required.