Environnement : MTN et le supermarché Promusa s’allient pour collecter les e-déchets en Côte d'Ivoire

La filiale Côte d’Ivoire de la compagnie MTN a installé des box e-Waste dans trois supermarchés ivoiriens pour faciliter la collecte des déchets électroniques. Cette opération se déroule en partenariat avec le supermarché Promusa et l’entreprise Ewa-Paganetti, qui se chargera du transport et du recyclage des déchets collectés. Une initiative similaire lancée en février 2019 a permis de recycler dix tonnes de déchets.


Les déchets électroniques et électriques pourront arrêter de traîner chez les clients  des supermarchés Promusa, agences du Cap Sud, Cap Nord et de la Djibi, en Côte d’Ivoire. Pendant les 12 prochains mois, ils pourront se débarrasser de leurs e-déchets et les déposer dans des boxes qui sont désormais disposés de part et d’autre dans ces supermarchés. Les déchets sont constitués entre autres de télécommandes, piles, batteries usagées, téléphones, etc. Après la phase de collecte, ils seront par la suite transportés et recyclés par l’entreprise Ewa-Paganetti, partenaire de l’opération. La collecte s’étend sur une période d’un an renouvelable

Par le biais de cette initiative, MTN Côte d’Ivoire veut en collaboration avec ses partenaires, redonner une seconde vie aux déchets électroniques et électriques des clients du supermarché. Une tactique qui permet de préserver l’environnement, de même que la santé des populations. Pour la Senior Manager Corporate Affairs de MTN, Naminsita Bakayoko, « la collecte des déchets issus des équipements électriques et électroniques est une véritable opportunité pour sensibiliser les clients et les populations autour de la nécessité de mettre en œuvre un recyclage responsable et protéger ainsi la santé des populations. »

Une opération de collecte de déchets électroniques a été lancée le 13 février 2019 dans la commune de Treichville, une commune d’Abidjan située sur l’île de petit Bassam. En huit mois, elle a permis à la compagnie panafricaine de téléphonie mobile et ses partenaires de recycler près de dix tonnes de déchets. En 2016 une opération similaire avait permis à MTN Côte d’Ivoire de recycler 72 tonnes de déchets d’équipements électroniques.

La gestion des déchets électroniques reste une question préoccupante pour la Côte d’Ivoire, comme pour tous les pays africains dont certains comme le Nigeria servent souvent de dépotoir pour les déchets venus d’Europe.

D’ailleurs, la Côte d’Ivoire produit à elle seule 9000 tonnes de déchets électroniques chaque année. À la fin de l’année 2018, le gouvernement ivoirien a investi près de 915 mille euros pour financer un projet de recyclage de déchets électroniques dans le pays. Mais la bataille est loin d’être achevée…

Luchelle Feukeng

 


.

De la même catégorie

Commentaires

  1. Camala Haddon
    Reply

    Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Donec sit amet eros.

    1. Admin
      Reply

      Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis.

  2. Bradley Grosh
    Reply

    Ut tellus dolor, dapibus eget, elementum vel, cursus eleifend, elit. Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Integer rutrum ante eu lacus.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Fields marked with an are required.