AFRIQUE DU SUD : le gouvernement finance 13 projets verts portés par des jeunes

L’initiative pilote « Drivers for Change Youth » vient de rendre son verdict en Afrique du Sud. Sur les 250 projets verts présentés par les jeunes, 13 bénéficieront d’un financement de plus de 65 500 dollars (1 million de rands).

Le 26 novembre 2020, les 13 projets lauréats de l’initiative pilote « Drivers for Change Youth » ont été dévoilés à l’Institut national sud-africain de la biodiversité à Pretoria. C’était au cours d’une cérémonie présidée par la ministre sud-africaine de l’Environnement, des Forêts et de la Pêche, Barbara Creecy. L’appel à projets a été lancé cinq mois plutôt dans le pays d’Afrique australe. Au moins 250 candidatures ont été déposées par les jeunes entrepreneurs sud-africains.

Les 13 initiatives vertes sélectionnées au cours du « Drivers for Change Youth » concernent l’adaptation au changement climatique, l’atténuation du changement climatique, ainsi que la biodiversité et les écosystèmes. Les jeunes entrepreneurs sud-africains proposent également des solutions de gestion des déchets.

Le soutien du Royaume-Uni et de l’Allemagne

Les start-uppeurs bénéficieront d’un financement global de plus de 65 500 dollars du gouvernement sud-africain (l’équivalent de 1 million de rands) pour faire passer leurs initiatives de la phase de prototype à la phase de fabrication ou de production. « Notre but est de traduire les concepts en idées commerciales bancables, d’explorer des territoires inexplorés par le biais de la recherche et du développement, d’incuber et de nourrir l’innovation et la technologie, de doter nos jeunes des compétences et des capacités nécessaires, afin que leurs projets aient un impact positif sur l’environnement », explique Barbara Creecy, la ministre sud-africaine de l’Environnement, des Forêts et de la Pêche.

La mise en œuvre du « Drivers for Change Youth » a été financée à hauteur de 300 000 euros par le haut-commissariat britannique en Afrique du Sud. La Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ), l’agence de coopération allemande fournira un soutien technique aux lauréats du concours, ainsi qu’une formation sur le plan du management.

« Drivers for Change Youth » s’inscrit en droite ligne du nouveau plan climatique de l’Afrique du Sud qui s’attaque entre autres à la gestion des déchets à travers l’adoption de la stratégie nationale de gestion des déchets (NWMS) 2020. Le gouvernement sud-africain veut réduire la quantité de déchets qui sont déversés dans les décharges de 40 %, à travers des incitations à la réutilisation, le recyclage et le traitement alternatif des déchets comme la valorisation énergétique ou le compostage.

Inès Magoum

.

De la même catégorie

Commentaires

  1. Camala Haddon
    Reply

    Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Donec sit amet eros.

    1. Admin
      Reply

      Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis.

  2. Bradley Grosh
    Reply

    Ut tellus dolor, dapibus eget, elementum vel, cursus eleifend, elit. Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Integer rutrum ante eu lacus.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Fields marked with an are required.