Libéria : le gouvernement veut installer un fonds de garantie agricole de 2 millions $

Au Libéria, l’exécutif envisage de mettre sur pied, un fonds de garantie agricole d’une valeur de 2 millions $, afin de booster les prêts en faveur du secteur. C’est ce que rapporte le Daily observer qui cite Samuel Tweah, ministre en charge des Finances et de la Planification du développement.

D’après le responsable, cette démarche entre dans le cadre de la stratégie du gouvernement, visant à impulser un développement agricole durable et créer des emplois.

Le fonds devrait accorder aux entreprises agricoles des prêts assortis d’un délai de grâce d’un à deux ans et de longues échéances de remboursement, indique M. Tweah sans plus de détails.

Cette initiative intervient, moins de deux mois après l’annonce par le président George Weah, de l’installation d’une banque agricole, en vue de la transformation l’économie du pays.

L’agriculture fournit près de 40 % du PIB du Libéria et emploie près de 60 % de la population. Le secteur agricole reste tourné vers des cultures de subsistance comme le manioc et le riz.


.

De la même catégorie

Commentaires

  1. Camala Haddon
    Reply

    Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Donec sit amet eros.

    1. Admin
      Reply

      Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis.

  2. Bradley Grosh
    Reply

    Ut tellus dolor, dapibus eget, elementum vel, cursus eleifend, elit. Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Integer rutrum ante eu lacus.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Fields marked with an are required.