Côte d’Ivoire : le Conseil café-cacao suspend Cargill et Barry Callebaut

Au moment où intervient la campagne intermédiaire du cacao avec le prix minimum garanti de 825 Fcfa/Kg, le Conseil café-cacao de Côte d’Ivoire (Ccc-CI) suspend temporairement des exportateurs dont Cargill, Barry Callebaut pour avoir déjà excédé les limites d’achats contractuels, rapporte l’agence Reuters.

Ces entreprises ne pourront pas acheter de nouvelles fèves. Car, les achats de ces multinationales avaient dépassé le volume de leurs contrats d’exportation, de l’ordre de 10%, et qu’ils seraient tenus de revendre leurs excédents, soutient le directeur général du Conseil café-cacao, Yves Ibrahim Koné… La campagne intermédiaire 2019-2020, qui a démarré le 30 mars pour s’achever le 30 septembre, représente près de 30% de la récolte totale de cacao estimée atteindre 2,2 millions de tonnes (Mt). Le prix de la campagne principale (825 Fcfa/kg) qui s’achève a été maintenu pour la campagne intermédiaire. Il faut noter qu’entre les mois d’octobre et février la Côte d’Ivoire, aurait exporté 914 680 tonnes (t) de fèves, soit 3,5% de moins que sur la même période de l’année précédente.

Par Issouf Kamagate

.

De la même catégorie

Commentaires

  1. Camala Haddon
    Reply

    Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Donec sit amet eros.

    1. Admin
      Reply

      Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis.

  2. Bradley Grosh
    Reply

    Ut tellus dolor, dapibus eget, elementum vel, cursus eleifend, elit. Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Integer rutrum ante eu lacus.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Fields marked with an are required.