Hévéaculture ivoirienne : Enfin une interprofession !

La filière hévéicole en Cote d’Ivoire, dans sa quête organisationnelle depuis la volonté étatique de réorganiser le secteur agricole au profit des premiers acteurs, vient de franchir un autre pas après le Conseil des ministres en date du mercredi 26 février 2020 au Palais de la Présidence de la République à Abidjan, qui désormais établie l’APROMAC comme l’Organisation Interprofessionnelle Agricole (OIA) de cette filière.

Selon le communiqué, au titre du ministère de l’Agriculture et du Développement Rurale en relation avec ceux de l’Economie et des Finances, du Commerce et de l’Industrie puis de celui au près du ministre en charge du Budget et du portefeuille de l’Etat ivoirien, le dernier Conseil a adopté le décret  reconnaissant l’Association des Professionnels du Caoutchouc Naturel de Côte d’Ivoire, APROMAC comme l’OIA de cet important secteur agro-économique que compte le pays.

A la lecture de cette décision, l’APROMAC mérite de prendre en main la gestion de milliers d’acteurs du caoutchouc en Côte d’ivoire, à travers toute la chaîne de valeur, car « ayant accompli le processus de validation prévu par les lois et règlements en vigueur en la matière »

Finie donc cette situation de statuquo qui mine l’hévéaculture ivoirienne depuis un bon nombre d’années et essentiellement due à la seule volonté ‘‘boulimiste’’ de certains ‘‘barons’’ pour le contrôle de la filière dans le but, dit-on dans le milieu, de « camoufler d’énormes méfaits au détriment du secteur et donc se mettre à l’abri »

En attendant la réaction de l’ensemble des acteurs au choix porté sur l’APROMAC il est nécessaire de souligner que le gouvernement ivoirien vient de donner une autre chance à l’hévéaculture de prendre son orientation en main.

Nous y reviendrons…

Fulgence Wawa Jay    


.

De la même catégorie

Commentaires

  1. Camala Haddon
    Reply

    Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Donec sit amet eros.

    1. Admin
      Reply

      Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis.

  2. Bradley Grosh
    Reply

    Ut tellus dolor, dapibus eget, elementum vel, cursus eleifend, elit. Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Integer rutrum ante eu lacus.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Fields marked with an are required.