Côte d’Ivoire: La récolte principale de cacao pourrait commencer début septembre (Planteurs)

La récolte principale de cacao en Côte d’Ivoire pourrait commencer début septembre, des semaines plus tôt que l’année dernière, en raison des fortes pluies du mois dernier, a rapporté Reuters , qui a cité des agriculteurs.

La récolte principale en Côte d’Ivoire a lieu officiellement d’octobre à mars, mais cela peut varier en fonction des conditions météorologiques.

Les pluies ont été rares dans la plupart des régions productrices de cacao la semaine dernière, mais l’humidité du sol a résisté aux semaines précédentes, laissant les agriculteurs détendus.

« Ça va bien. De nombreuses gousses sont déjà mûres dans les plantations. Les récoltes commenceront le mois prochain », a déclaré Salamé Koné, qui exploite près de la région occidentale de Soubré, au cœur de la ceinture de cacao.

De nombreux agriculteurs s’attendent à une production abondante au cours des trois premiers mois de la récolte principale, car de grandes gousses étaient visibles sur les arbres.

Cependant, certains agriculteurs s’inquiètent d’un manque d’ensoleillement soutenu et que l’humidité pourrait provoquer des maladies. Dans la région centre-ouest de Daloa, qui produit un quart de la production nationale de la Côte d’Ivoire, les agriculteurs ont déclaré espérer plus de soleil pour que les cultures restent en bonne santé.

Dans la région occidentale de Man, les agriculteurs s’inquiétaient des maladies en raison des fortes pluies.

«C’est le soleil dont nous n’avons pas assez. Sinon, tout va bien pour les arbres parce que nous avons eu beaucoup de rosée », a déclaré Raphael Kouamé, qui exploite une ferme près de Daloa.

Les données recueillies par Reuters ont montré que les précipitations à Daloa, y compris dans la région de Bouaflé, ont été de 13,9 mm (mm) la semaine dernière, soit 11,3 mm sous la moyenne.

Les précipitations à Soubré, qui comprend les régions de Sassandra et de San Pedro, ont été de 2,1 millimètres en millimètres, soit 12,9 millimètres en dessous de la moyenne quinquennale.

Bien que les précipitations aient été inférieures à la moyenne dans les régions méridionales d’Agboville et de Divo, dans les régions centrales de Bongouanou et de Yamoussoukro et dans la région orientale d’Abengourou, les agriculteurs ont déclaré que la récolte était sur le point de débuter.

Les données recueillies par Reuters ont montré que les précipitations à Man, qui inclut Duékoué, ont été de 46,3 mm la semaine dernière, 10,4 mm de plus que la moyenne sur cinq ans.

Les températures moyennes allaient de 22,7 à 25,4 degrés Celsius.



Pour lire plus https://intellivoire.net/cote-divoire-la-recolte-principale-de-cacao-pourrait-commencer-debut-septembre-planteurs/

.

De la même catégorie

Commentaires

  1. Camala Haddon
    Reply

    Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Donec sit amet eros.

    1. Admin
      Reply

      Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis.

  2. Bradley Grosh
    Reply

    Ut tellus dolor, dapibus eget, elementum vel, cursus eleifend, elit. Aenean auctor wisi et urna. Aliquam erat volutpat. Duis ac turpis. Integer rutrum ante eu lacus.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Fields marked with an are required.